La Date de Péremption des Médicaments

Les médicaments sont la base du traitement occidental des pathologies. Il parait aujourd’hui impossible de se soigner sans eux. Ils sont tous étiquetés d’une date de péremption au delà de laquelle il est préférable que vous les retourniez à votre pharmacien. Mais comment cette date est-elle établie ?

Il existe un tas d’articles sur la toile évoquant ces dates de péremption mais le plus simple reste encore de visionner cette excellente vidéo d’Allodocteurs de 2014 : ici

En vérité, la date de péremption d’un médicament est fixée de façon relativement arbitraire et peut être jusqu’à 6 fois inférieure à la conservation réelle de ces derniers (un pharmacien avait testé l’équivalent US du DiAntalvic© 20 ans après : il était efficace à 98%). Le but étant évidemment de consommer des boites. Ajoutez à cela le fait que les boites sont souvent sur (ou sous) dimensionnées.

Exemple : une boite d’Imodium© contient 20 comprimés alors qu’un épisode de diarrhée durera difficilement plus de 4 jours s’il est traité avec ce médicament. A raison de 2 à 3 comprimés par jours, vous aurez forcément des comprimés en trop.

Gardez les car des comprimés « secs » comme ceux-ci seront encore efficaces au minimum 6 ans après votre achat s’ils sont conservés à l’abris du chaud/humidité et que la plaquette est intacte.



Prendre rendez-vous en ligneDoctolib