Le Métabolisme Basal

Les grands principes du fonctionnement du corps humain sont les mêmes pour tous. Nous mangeons, buvons, dormons… Cela dit, il existe des différences entre les individus sur certains points. Ces certains points peuvent être des facilités à prendre du muscle ou de la graisse. On entend beaucoup « Moi je prends du poids juste à regarder un paquet de gâteaux » alors que d’autres peuvent faire des indigestions de bonbons sans jamais prendre de poids. Comment cela fonctionne-t-il ?

Tout cela est du à une différence de métabolisme basal. Le Métabolisme Basal c’est le nombre de calories et de dioxygène que notre corps va consommer au repos, sans rien faire. Et ces valeurs brulées dépendent directement du rapport muscle/graisse.

Le muscle va consommer, par définition, beaucoup plus d’énergie que le tissu graisseux qui est un tissu de stockage d’énergie (sous forme de triglycérides). Par conséquent, le simple fait d’être plus musculeux va augmenter votre métabolisme basal et augmenter le nombre de calories brulées au repos. C’est un cercle vertueux/vicieux : à régime égal, plus je suis musclé et moins mon corps pourra faire du gras. A l’inverse, plus je serai gras et plus mon corps sera tenté d’en faire.

En fait, faire du sport en résistance pour augmenter la masse musculaire est indispensable si l’on veut perdre du poids et/ou se permettre de faire quelques écarts ! Allez ! 10 burpees tous les matins !!