Des Avancées sur le VIH

La science ne cesse d’avancer et de faire de nouvelles trouvailles. Cette fois c’est pour le traitement du VIH que nous avons de bonnes nouvelles.

Une équipe de scientifiques espagnols a découvert que chez un nombre très restreint d’êtres humains, le VIH n’arrivait pas à s’exprimer. Ces personnes seraient naturellement « immunisées ».Cette immunité serait due à une mutation génétique qui d’ailleurs est responsable d’une dystrophie musculaire (maladie musculaire) et empêcherait le virus d’entrer dans les cellules saines.

De ce fait les patients ne développent pas le SIDA alors même qu’ils gardent le virus présent dans leur organisme. Il serait comme « inactivé ». Cela redéfinirait d’ailleurs la notion de guérison.

Le chemin est encore très long mais les premiers retours sont plus qu’encourageants. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés des évolutions.



Prendre rendez-vous en ligneDoctolib