Le Vertige Paroxystique Positionnel Bénin

Le Vertige Paroxystique Positionnel Bénin

Ou VPPB, est probablement la pathologie vestibulaire la plus fréquente. Elle présente des vertiges rotatoires violents de courtes durées, généralement moins d’une minute, provoqués par certains changements de position : en se couchant, en se relevant, en se retournant dans le lit, ou bien en se penchant ou en levant la tête. Ces vertiges sont parfois accompagnés de nausées, vomissements, sueurs froides et d’instabilité.

Dans une grande majorité des cas les vertiges sont apparus durant la nuit ou au réveil. 

Cela s’explique par un détachement d’otoconies (ou otolithes) de la matrice de récepteurs de l’oreille appelée macule utriculaire (on parle souvent des « cristaux » dans l’oreille). Ces derniers vont se loger dans l’un des trois canaux du vestibule -que l’on peut considérer comme l’organe de l’équilibre dans l’oreille-, modifiant son activité et provoquant des vertiges aux mouvements de tête.

Le traitement consiste dans un premier temps à s’assurer que le vertige provient bien d’une atteinte vestibulaire périphérique. Ensuite, le kinésithérapeute va identifier le canal atteint grâce à des manœuvres positionnelles avec des lunettes spéciales de vidéonystagmoscopie. Une fois le diagnostic posé, une manœuvre libératrice est effectuée afin d’évacuer les « cristaux » (ou lithiase) du canal incriminé.

Ouf !! Plus de peur que de mal !



Prendre rendez-vous en ligneDoctolib