Rééducation Vestibulaire

kineoparis-reeducation-vestibulaire

Les vertiges se définissent comme une illusion de mouvement rotatoire sans perte de connaissance, associés à une sensation de pseudo-ébriété. Ils traduisent le déficit aigu, asymétrique du vestibule dans l’oreille.

On y retrouve le Vertige Positionnel Paroxystique Bénin (les fameux « cristaux dans l’oreille »), la névrite vestibulaire, la maladie de Ménière pour les plus connus.

La rééducation vestibulaire à consiste à utiliser la capacité du cerveau à développer de nouvelles stratégies d’équilibration face à une atteinte du système vestibulaire. Le kinésithérapeute utilisera un fauteuil rotatoire, un générateur de cibles optocinétiques, la réalité virtuelle ou  autres plateformes de posturologie. 

Besoin d'un rendez-vous?

Le cabinet utilise Doctolib pour effectuer les réservations. Cliquer sur le bouton ci-dessous pour obtenir votre rende-vous.

La kinésithérapie contre les vertiges et le VPPB

Vous avez des sensations de déséquilibres et de tête qui tourne ? Des vertiges fréquents et des sensations d’étourdissement ? Des difficultés à vous tenir debout ou simplement, le mal des transports ? Sachez que ces maux peuvent être soulagés et traités par nos kinésithérapeutes spécialistes de la rééducation vestibulaire.
Parmi les vertiges les plus fréquents : le vertige positionnel paroxystique bénin (VPPB). Son traitement doit se faire par un kinésithérapeute, au cabinet KinéOParis, à Paris 9, après ex amen de votre système vestibulaire et votre système nerveux.  

  • Quels sont les types de vertiges traités ?

    Vous avez déjà ressenti le sol se dérober sous vos pieds, eu du mal à regarder fixement, ou des sensations que votre lit est en train de tourner à une grande vitesse ? Il s’agit bien d’un vertige, mais lequel ?

    Les vertiges se définissent comme une illusion de mouvement rotatoire avec signes neuro-végétatifs, sans perte de connaissance, associés pour la plupart à une sensation de pseudo-ébriété . Ils traduisent le déficit aigu, unilatéral ou du moins asymétrique de l’entrée sensorielle vestibulaire par atteinte du labyrinthe ou du nerf vestibulaire. Ils entrent dans le cadre des syndromes dits « vestibulaires » que l’on peut individualiser ainsi : le Vertige Positionnel Paroxystique Bénin (les fameux « cristaux dans l’oreille »), la névrite vestibulaire, la maladie de Ménière pour les plus connus.

    Les désorganisations neurosensorielles correspondent à une réponse inadaptée du cerveau, liée à un conflit entre les différentes entrées sensorielles de l’équilibre : vision, vestibule et système proprioceptif ; à l’origine par exemple des cinétoses (mal des transports).

    La kinésithérapie vestibulaire établit un diagnostic sur les causes du vertige et des maux de tête et vous propose des traitements adéquats pour mettre fin à ces sensations de flottement et étourdissements. Elle vous propose également un traitement pour les vertiges ressentis dès que vous empruntez un moyen de transport. Elle soigne le trouble de l'équilibre, le nystagmus spontané et les signes de névrite.

    Parmi les causes de vertiges que soigne notre spécialiste, le VPPB (vertige positionnel paroxystique bénin). C’est un dysfonctionnement paroxystique de votre oreille interne qui cause ce genre de vertiges positionnels. Cette anomalie est devenue très connue notamment grâce à l’essor de la kinésithérapie vestibulaire. Le VPPB vient parfois avec des sensations de nausées et vomissements et ne dure en général pas plus de 5 minutes.

    Il peut cependant provoquer une instabilité permanente, provoquer des vertiges et des céphalées.

  • Le mal des transports (les cinétoses)

    Le rééducateur vestibulaire est également habilité aux traitements des cinétoses.

    Elles correspondent à une altération neurovégétative, d’intensité variable, induites par les mouvements que produisent les véhicules terrestres, marins, ou aériens dans leurs déplacements.

    Ces dernières seraient déclenchées par des conflits sensoriels. Lorsque, par exemple, la vision donne une information au cerveau et qu’elle n’est pas concordante avec celle recueillie par l’oreille interne : un conflit sensoriel se crée au niveau central et il peut en résulter des manifestations neurovégétatives. C’est ce qui se passe pour les gens qui se sentent mal en lisant en voiture.

    Aujourd’hui, nous pouvons obtenir de bons résultats dans le traitement des cinétoses par une prise en charge spécifique s’appuyant sur le phénomène de désensibilisation.

    Cela concerne principalement:

    - le mal des transports (voiture, bus, métro,…)

    - le mal de mer (les naupathies)

    - le syndrome de l’autoroute

    - la désensibilisation aux vertiges des hauteurs

    La réalité virtuelle se trouve être un excellent outil de rééducation, avec des logiciels spécifiques au traitement de ces différents troubles.

  • Qu’est-ce qu’un VPPB ?

    C’est probablement la pathologie vestibulaire la plus fréquente. Elle présente des vertiges rotatoires violents de courtes durées, généralement moins d’une minute, provoqués par certains changements de position : en se couchant, en se relevant, en se retournant dans le lit, ou bien en se penchant ou en levant la tête. Ces vertiges sont parfois accompagnés de nausées, vomissements, sueurs froides et d’instabilité.

    Dans une grande majorité des cas les vertiges sont apparus durant la nuit ou au réveil.

    D’un point de vue physiopathologique, cela s’explique par un détachement d’otoconies de la macule utriculaire (on parle souvent des « cristaux » dans l’oreille) qui vont se loger dans l’un des trois canaux du vestibule modifiant son activité et provoquant des vertiges aux mouvements de tête.

  • Notre kinésithérapeute vestibulaire prend soin de vous

    Si vous sentez que vous avez des vertiges, il faudra probablement consulter votre médecin traitant ou un ORL voire un neurologue. Avoir un vertige n’est pas chose normale. Certaines pathologies graves peuvent cause r des étourdissements. Alors si vous sentez des malaises ou si vous êtes pris de vertige, ne négligez pas ce symptôme.

    Notre kiné vous examinera afin de déterminer si vos vertiges sont dus à une cause particulière, comme un problème d’otolithes (VPPB), un ancien trauma, un accident vasculaire cérébral ou un stress intense et s’assurera que le vertige provient bien d’une atteinte vestibulaire périphérique. Ensuite, le thérapeute va identifier le canal atteint grâce à des manœuvres positionnelles sous vidéonystagmoscopie. Une fois le diagnostic posé, une manœuvre libératrice est effectuée afin d’évacuer la lithiase (les « cristaux ») du canal incriminé : il mobilise la tête du patient doucement en position assise ou en position allongée en regardant vers le bas. Cette technique guérit en général le vertige positionnel.

    Si les vertiges persistent, le kiné peut vous rediriger vers votre médecin pour réadapter le traitement des vertiges.

    Il existe également d’autres manœuvres, en fonction de l’état et du diagnostic de chaque patient. Mais, cette option reste l’une des meilleures pour soigner les patients qui souffrent de vertiges et principalement de VPPB.

    Pour tout renseignement supplémentaire, vous pouvez contacter notre kinésithérapeute vestibulaire par téléphone ou prendre rendez-vous dans notre cabinet parisien. Nous serons ravis de répondre à toutes vos interrogations.